BIO

BERNARD AMAUDRUZ, ingénieur du son freelance, né à Lausanne en 1969.

 

Étudie la batterie et approche le piano avant de s’intéresser plus particulièrement au son dès l’âge de dix-sept ans et d’en faire son métier. D’assistant de Pierre Weber au studio Sixty dans les années 80, il est devenu l’un des ingénieurs du son le plus occupé de la région.

Fort de son expérience, il est également sollicité comme « metteur en son » et travaille à de nombreuses créations théâtrales.

 

Sur la liste non exhaustive des gens avec lesquels il a travaillé, citons notamment :

Youssou N’dour, Pascal Auberson, Antoine Auberson, Yvette Théraulaz, Daniel Perrin, Laurent Poget, Dress, François Vé, Simon Gerber, Lee Maddeford, Olivier Rogg Stéphane Blok, K, Olivia Pedroli, Georges Clinton, Dominique Savioz, Sarclo, Sautecroches, Symphologic, Benjamin Knobil, Denis Alber, Pascal Rinaldi, Christophe Calpini, Pierre Audétat, Cie Eustache, Thierry Romanens, Romaine, Patricia Bosshard, Arthur Besson, Yves-Ali Zahno, Ignacio Lamas, Boulouris 5, Barbouze de chez fior, Solam, Stéphane Chappuis, Noèmie Lapseson, Cie Un air de rien, Théâtre en Flammes, Cie des Deux Mondes (Montréal), Le Flair, Bruno Deville, Cie de l’Ovale.

 

 

Formation:

- Studio Sixty Lausanne et Studio Lorelei Chexbres

1987-1990, Assistant de Peter Weber

- Divers sonorisations et accueils de concerts à la « Dolce vita, Lausanne »

 

Emplois :

 

ingénieur du son free-lance de 1990 à 1997

 

Studio Sixty Lausanne

Studio Valley Lausanne

Studio BBM Gland

Studio Prism Lausanne

Studio 11 RTS Genève

Studio Bagdad Le Mont s/ Lausanne

Studio Lakeside Vevey

 

Sonorisation de divers spectacles de théâtre, danse contemporaine et concerts.

Tournées en France, Belgique, Italie, Pologne.

 

1997-….

 

Studio du Flon Lausanne

Collaborations diverses et membre de l’association Artefax Lausanne

 

Sonorisation de divers spectacles de théâtre, danse contemporaine et concerts.

Tournées en France, Belgique, Italie, Pologne, Tchéquie, Senegal, Amérique du sud et Québec.